ECG-Motif horiz Created with Sketch. 76542804-8B14-46A8-A8E8-B8A6B8A6EFB7 Created with sketchtool.

Investir dans une maison neuve pour se constituer un capital : les conseils de Maisons ECG

Construire sa maison

Retour à la liste d'Actualités
maison plain-pied signée ECG

Se constituer un patrimoine rime forcément avec la notion d’accès à la propriété. Car pour la plupart d’entre nous, investir dans la pierre reste le placement le plus sûr. Maisons ECG vous explique les avantages de faire construire une maison pour se créer un capital.

Quel est votre profil ?

La première chose à prendre en compte dans l’optique de se créer un patrimoine est de déterminer ce que vous en attendez réellement. Il s’agit donc de définir votre objectif à plus ou moins long terme : devenir propriétaire, augmenter vos revenus, réduire vos impôts etc. Ce n’est qu’à partir d’une réflexion menée sur ces différents éléments que vous saurez quel est votre profil d’investisseur. N’hésitez pas à nous solliciter, chez Maisons ECG nous vous apporterons nos conseils.

Acheter sa résidence principale

C’est sans doute la meilleure façon de se constituer un patrimoine immobilier. En faisant construire votre maison, vous vous mettez, vous et vos proches, à l’abri du besoin, le placement est sécurisé, et adieu les loyers mensuels, versés à perte !

Un projet d’achat se prépare, avec un bon dossier, la preuve de vos capacités à gérer vos finances et à économiser (voir notre article « Bien préparer son financement en 6 étapes »). Et contrairement aux idées reçues, investir dans la pierre n’est pas l’apanage des quarantenaires bien installés, en couple avec enfants ! Ainsi les 25-39 ans se lancent de plus en plus dans l’investissement immobilier, avec un âge moyen pour un premier achat situé autour de 32 ans*

*Sources : Etude Harris-Interactive, 2018, et sondage Ifop, 2019.

Car devenir propriétaire de sa résidence principale se révèle en effet le placement préféré des français. Outre l’aspect « réussite sociale » forcément évoqué par le fait d’être propriétaire, il y a l’aspect « sécurité » : l’argent est placé, la famille rassurée et de surcroît vous laissez un héritage à vos descendants. Il s’agit également du placement le plus prisé pour se constituer un patrimoine à la retraite.

Si toutefois, vous êtes rebutés à l’idée de devoir vivre au même endroit jusqu’à la fin de vos jours, sachez que les propriétaires conservent leur maison en moyenne 8 à 10 ans, surtout en ce qui concerne les millennials (personnes nées entre le début des années 80, et la fin des années 90). Mais une revente est dans la très grande majorité des cas systématiquement suivie d’un rachat.

 

La transmission de votre patrimoine immobilier

Assurer la transmission de votre patrimoine immobilier se réfléchit dès le montage de votre projet d’achat. La constitution d’une Société Civile Immobilière (SCI) permet notamment d’anticiper cette transmission, de votre vivant. Le conjoint survivant peut rester dans le logement sans s’acquitter des droits de succession, vous pouvez également donner progressivement des parts sociales de la SCI à vos enfants, par le biais de donations en franchise de droits (en respectant un certain plafond), ou des droits de donation réduits grâce au principe de décote, et cela, tout en conservant le contrôle de vos biens. Enfin la transmission d’un bien immobilier via la SCI évite les tensions de l’indivision, pouvant, malheureusement parfois, aboutir à des actions en justice entre héritiers.